• louveetlune

L’essentiel besoin de se mouvoir en extérieur dans la nature



« Les enfants devraient vivre au grand air, face à face avec la nature qui fortifie le corps, qui poétise l’âme et éveille en elle une curiosité plus précieuse pour l’éducation que toutes les grammaires du monde. »

Alexandre Dumas





Les enfants ont besoin de tisser ce lien précieux à la nature. Tant pour des questions de santé, que pour leur développement physique et psychique, la nature leur apporte une sorte d’altérité, inégalable. Les enfants de plus en plus sédentaires, développent des pathologies de sociétés comme l’hyperactivité, le stress, les troubles de l’attention, l’obésité.

La nature offre son florilège de possibilités : courir, grimper, creuser, modeler, se salir, cueillir (avec parcimonie néanmoins), sentir, observer les petites bêtes et insectes de toutes sortes, se rouler dans l’herbe, observer les nuages, rêver, écouter les chants d’oiseaux, et la musique de la nature. La liste est loin d’être exhaustive.


Bien sûr les conditions de vie actuelles ne rendent moins facile le fait pour les enfants de jouer librement dans la nature. Néanmoins elle reste un élément important dans le développement harmonieux des enfants et des adultes.


Il existe de plus en plus d’initiatives de jardins d’enfants complètement en extérieur. Les enfants y vivent dehors au fil de l’année quelle que soit la météo. En Allemagne où je vis actuellement, ces jardins d’enfants ne sont pas rares. Les constats sont positifs et renforcent le fait que la nature est pour les enfants une école de vie.


o Une meilleure connaissance de la nature, des animaux, des plantes, des arbres, la météo, les saisons et de tous ses mystères permet aux enfants de mieux la comprendre et peut être cela participera au fait de la protéger

o On constate chez les enfants exposés au grand air une plus grande résistance aux infections

o Des sens développés et aiguisés

o Une plus grande autonomie

o Une confiance en eux renforcée

o Une meilleure appréhension de l’espace, en effet grimper aux arbres et se confronter aux éléments naturels obligent l’enfant à s’ajuster en permanence et à développer des stratégies d’adaptation physiques et psychique. Une meilleure orientation dans l’espace

o On constate également une plus grande entraide et solidarité entre les enfants


Faites les courir, faites les danser, promenez vous dans les bois et faites cela ensemble !


#louveetlune#jeudenfant#enfant#nature#laissezlesjouer#maternite#parentalite#jouerenliberte#grandair#confianceensoi#solidarite#plantes#animaux#libertedemouvement#curiosite#decouvertes#education


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout